Tissu pour le sport

Quels sont les meilleurs et les pires tissus de sport ? 

Lorsqu’il s’agit de tissus de sport, il peut sembler qu’enfiler un vêtement quelconque et aller à la salle de sport soit une affaire simple, mais c’est tout sauf le cas. En fait, certains textiles peuvent faire plus de mal que de bien et vous laisser une impression de manque d’énergie après une séance d’entraînement intense.

Pour répondre à vos besoins, de nombreux facteurs doivent être pris en compte, notamment la respirabilité, la capacité d’évacuation de la transpiration (ce qui signifie que l’humidité est évacuée du corps vers l’avant du vêtement pour s’évaporer plus rapidement), le niveau de confort et même l’ajustement du vêtement sur votre corps.

Cet article évalue chaque type de tissu de fitness, du plus mauvais au meilleur, si vous avez besoin d’aide pour décider lequel vous convient le mieux.

Tissus à éviter lors de l’entraînement

Lorsqu’il s’agit de connaître les tissus de sport, la première étape est de savoir quels sont ceux à éviter lors de votre prochaine excursion shopping. Les textiles de base en coton et en polyester ordinaire peuvent sembler anodins à première vue, mais ils sont les pires pour retenir la sueur.

Le coton absorbe rapidement l’humidité, ce qui donne l’impression de sauter dans une piscine de transpiration lors d’une séance d’entraînement à haute intensité et provoque une irritation de la peau bien après avoir quitté la salle de sport.

Bien que le polyester soit plus respirant que le coton et qu’il soit couramment utilisé dans les vêtements d’entraînement, il n’est pas aussi durable que le nylon ou d’autres tissus qui évacuent l’humidité. En effet, le polyester empeste et piège les bactéries plus rapidement que les autres textiles et ne sèche pas aussi vite, ce qui permet aux bactéries de persister plus longtemps que souhaité.

En ce qui concerne les entraînements lourds, le polyester est plus adapté à une marche rapide lorsque vous êtes moins susceptible de transpirer, mais il devrait être remplacé par autre chose.

Alors, la prochaine fois que vous serez tenté de choisir l’un des nombreux t-shirts de votre commode ou d’enfiler les mêmes produits en polyester que le week-end, reconsidérez votre choix et optez pour l’un de ces textiles.

Les meilleurs tissus de sport

  1. Le Spandex

Quand le porter : les exercices à forte amplitude de mouvement comme le yoga, le Pilates ou l’haltérophilie.

Le spandex est un tissu athlétique intemporel qui ne se démode jamais. Le Spandex, également connu sous son nom de marque (Lycra), est très extensible et flexible, ce qui le rend idéal pour une séance d’haltérophilie ou un cours de yoga chaud où vous avez besoin de beaucoup d’espace pour bouger. 

Les leggings, les brassières de sport, les shorts de survêtement et même les chaussettes sont des exemples de vêtements de sport en spandex. Bien qu’il ne soit pas le meilleur en termes d’évacuation de l’humidité ou de respirabilité, il vous permettra de bouger librement en le portant. (Conseil : le spandex perd de sa souplesse avec le temps, alors faites sécher vos vêtements à l’air libre autant que possible).

  1. Le Poly-Dri

Portez-le pour tout type d’entraînement, quel que soit le temps.

Considérez le Poly-Dri comme le polyester 2.0. Poly-dri est plus résistant aux odeurs que le polyester ordinaire, qui piège les micro-organismes. Il est résistant, ne se froisse pas aussi facilement que d’autres tissus et évacue mieux l’humidité que le coton ordinaire. Ne laissez pas une chemise ou un autre vêtement en sueur trop longtemps sans le laver, tout comme avec le polyester.

  1. La fibre de bambou

Quand la porter ? Pendant toute séance d’entraînement et par tous les temps.

Le bambou est un excellent tissu de fitness car il est respirant, évacue l’humidité, résiste aux odeurs, régule la température, conserve sa forme (même après un étirement important) et est incroyablement confortable. Comment ne pas aimer cela ?

L’avantage de choisir des vêtements de sport en fibre de bambou plutôt que des vêtements en polyester est qu’ils sont également respectueux de l’environnement. Le tissu de bambou, quant à lui, est non seulement respectueux de l’environnement mais aussi durable, ce qui garantit que ces leggings, blouses et bandeaux ressemblant à de la soie seront utilisés de nombreuses fois.

Autre avantage, les vêtements en bambou sont fabriqués à partir de fibres naturelles, ce qui les rend naturellement hypoallergéniques et moins sujets aux irritations cutanées après la transpiration.

Bien que ce type de vêtements de sport soit plus cher que la plupart des autres, l’investissement semble en valoir la peine à long terme.

  1. Le Nylon comme tissu de sport

Quand l’utiliser : pendant toute la durée de l’entraînement et par tous les temps.

Le nylon est le meilleur de l’élasthanne et du polyester. Le nylon, comme le poly-dri, est un matériau plus durable, plus résistant aux rayures et plus solide que les vêtements de sport en polyester ordinaire.

Sa faible capacité d’absorption de l’humidité et ses qualités de séchage rapide en font un matériau idéal pour tout type d’entraînement, qu’il s’agisse d’une promenade dans le parc ou d’une séance intense d’haltérophilie en salle de sport.

Ces caractéristiques font également du nylon un tissu merveilleux toute l’année, ce qui en fait l’un des matériaux de fitness les plus efficaces. Qu’il s’agisse de la chaleur torride de l’été ou du froid glacial de l’hiver, le nylon vous permettra de rester confortable et productif toute l’année. 

  1. Le coton à évacuation de l’humidité

Quand le porter : séances d’entraînement à haute intensité, utilisation quotidienne et temps plus frais.

Le coton étant à l’opposé de l’évacuation de l’humidité, les gourous du fitness et les chercheurs ont décidé de développer un coton évacuant l’humidité créé à partir d’un mélange de coton et de fibres synthétiques.

Alors que le coton qui évacue l’humidité absorbe la transpiration, il n’y a pas de problème.

Si vous n’avez pas l’intention de trop transpirer, ce tissu est idéal pour les vêtements actifs de tous les jours. Les séances d’entraînement régulières à haute intensité par temps froid sont également idéales pour ce matériau, mais lorsqu’il s’agit d’entraînement musculaire ou d’activités avec des bandes de résistance, il est préférable de chercher ailleurs.

Autres tissus adaptés pour le sport

La liste est longue. Voici quelques autres matériaux dignes de mention qui font d’excellents vêtements d’exercice :

  1. Le Polypropylène

Quand le porter : lorsque vous faites de l’exercice dans des conditions météorologiques défavorables telles que la neige fondue, la pluie, la neige ou la chaleur extrême.

Le polypropylène est un plastique fin et flexible utilisé pour fabriquer des matériaux synthétiques. Le polypropylène est imperméable, ce qui le rend idéal pour les séances d’entraînement par intervalles ou même pour les marathons, car il peut résister à tous les temps. 

Ce tissu synthétique imperméable permet également d’évacuer l’humidité de votre peau, ce qui réduit l’inconfort et vous permet de vous sentir moins mal à l’aise après un entraînement long et humide.

  1. La laine mérinos

Quand la porter : pour les entraînements en extérieur par temps frais.

Bien qu’il puisse sembler étrange d’inclure un tissu en laine dans une liste de vêtements de sport, la laine mérinos est un peu plus fine que les vêtements traditionnels en laine chaude. Les brins plus fins de la laine mérinos en font un tissu idéal pour les vêtements de sport confortables et qui évacuent la transpiration, et elle fonctionne bien comme couche de base pour les sports d’hiver comme le ski ou le jogging. 

Toutes ces matières (synthétiques et non synthétiques) peuvent être achetées dans la plupart des magasins de vêtements, dans des styles et des couleurs qui correspondent à vos préférences personnelles. Vous trouverez tout, des shorts aux leggings en passant par les chemises de sport, pour répondre à vos besoins en matière de fitness.

Retour haut de page