Tissu de bambou

Pourquoi choisir le tissu bambou ?

Vous cherchez une alternative non polluante aux matières synthétiques polluantes ou aux cultures assoiffées comme le coton ? Le tissu de bambou pourrait être la solution à vos prières en matière de virage vert !

Apprenez-en plus sur ses caractéristiques, et voyons si le tissu de bambou est une option durable.

Les applications du bambou

Grâce aux progrès technologiques récents, la fibre de bambou peut désormais être utilisée dans une variété d’applications textiles, de tissus, de fils, de vêtements et de mode, notamment les T-shirts, les pantalons, les sous-vêtements, les chaussettes, les serviettes, les draps de lit, les taies d’oreiller, les couvertures, les matelas et même les gilets pare-balles.

Le bambou a toujours été une plante utile, car les gens l’utilisent depuis des milliers d’années pour se nourrir, s’abriter et fabriquer de nombreux types de vêtements. Le bambou était utilisé pour fabriquer des chapeaux et des chaussures dans les civilisations chinoise et japonaise, et il était populaire dans le monde occidental dans les années 1800 comme élément ferme des corsets, bustes et robes de femmes.

Toutefois, ce n’est que récemment que deux technologies de production permettant de transformer cette plante à croissance rapide en un tissu pouvant être utilisé pour fabriquer des vêtements, de la literie et des serviettes doux et agréables ont été largement utilisées. Le bambou s’est révélé être une source naturellement verte pour les textiles, les industries étant à la recherche de nouveaux matériaux sûrs et durables pour l’environnement.

Qu’est-ce que le tissu de bambou et comment est-il fabriqué ?

Le tissu de bambou est aujourd’hui produit selon deux méthodes : le traitement mécanique et le traitement chimique.

La première méthode consiste à écraser la partie bois du bambou pour en faire de la pâte et à la décomposer à l’aide d’enzymes, ce qui permet de peigner et de filer le matériau obtenu. Le tissu de bambou traité mécaniquement a un toucher semblable à celui du lin, des caractéristiques antifongiques et antibactériennes naturelles, une absorption et un séchage rapides de l’humidité, la capacité de garder la chaleur par temps froid et la fraîcheur par temps chaud, une protection contre les UV et des propriétés antistatiques.

Les vêtements modernes en bambou, en revanche, sont souvent créés à partir de bambou traité chimiquement, connu sous le nom de rayonne viscose, en raison du coût élevé des fibres de bambou récoltées mécaniquement. Le bambou est broyé et trempé dans de l’hydroxyde de sodium pour produire de la rayonne. La cellulose du bambou est dissoute au cours de ce processus, ce qui entraîne la formation de fibres. Malheureusement, ce procédé détruit également une grande partie des propriétés intrinsèques de la fibre de bambou, la faisant ressembler à la rayonne fabriquée à partir d’autres sources de cellulose. Il n’est pas permis d’appeler un produit « bambou » à moins qu’il ne soit entièrement fabriqué à partir de fibres de bambou (bambou traité mécaniquement).

Une ressource à long terme

La plante de bambou permet aux fabricants de textiles de créer des produits qui sont bénéfiques pour l’environnement, doux, renouvelables et sûrs. Le bambou offre une solution intelligente à au moins un problème environnemental : comment prendre une ressource abondante et l’utiliser au bénéfice des personnes et de la planète. Dans notre recherche permanente de moyens de réduire notre impact sur l’environnement tout en continuant à profiter du luxe de notre époque moderne, le bambou offre une solution intelligente à au moins un problème environnemental : comment prendre une ressource abondante et l’utiliser au profit des personnes et de la planète.

Les textiles en bambou offrent un certain nombre d’alternatives à la nature non durable actuelle de l’ingénierie textile, car le bambou est une ressource renouvelable qui produit 50 fois plus de fibres par acre que le coton. Les problèmes de fabrication, notamment le coût, l’énergie, l’eau et les produits chimiques, doivent encore être résolus.

Une plante à fort potentiel

Le bambou est la plante à la croissance la plus rapide de la planète, et il ne nécessite aucun pesticide ou insecticide pour se développer.

Les possibilités de récolte du bambou sont nombreuses car il est originaire de tous les continents, à l’exception de l’Europe et (évidemment !) des pôles. Il existe même plus de 1 500 espèces différentes qui peuvent pousser partout, du niveau de la mer à 12 000 pieds !

Le bambou n’a même pas besoin d’être replanté car il peut se reconstituer à partir de ses racines, et il a besoin d’un tiers de la quantité d’eau nécessaire au coton.

Quels sont les avantages du tissu de bambou ?

Le tissu de bambou, comme vous l’avez sans doute deviné, présente de nombreux avantages grâce à ses propriétés uniques :

  • Naturel
  • Respirant
  • Isolant
  • Absorbe l’humidité
  • Flexible et durable
  • Biodégradable
  • Inodore et antibactérien
  • Hypoallergénique

Alors, le bambou est-il un tissu durable ?

Oui, le bambou est l’un des matériaux les plus écologiques, grâce aux caractéristiques écologiques de la plante de bambou, au fait que ces vêtements sont robustes et résistants, et à leur biodégradabilité naturelle.

N’oubliez pas que, bien que les pesticides ne soient pas nécessaires pour la plante de bambou elle-même, certaines entreprises choisissent de les appliquer.

En outre, le bambou est souvent utilisé de manière interchangeable avec la rayonne : si le tissu en rayonne est toujours plus respectueux de l’environnement que le coton traditionnel et les fibres synthétiques, il est généralement produit selon une méthode à forte intensité chimique.

C’est pourquoi, en matière de durabilité du bambou, la transparence d’une entreprise reste cruciale.

Le tissu de bambou est-il supérieur au tissu de coton ?

En effet, le tissu de bambou est supérieur au coton en termes de durabilité environnementale.

Si le coton biologique est une option plus respectueuse de l’environnement que le coton cultivé de manière conventionnelle, ce dernier reste le plus populaire dans la mode.

Le coton, quant à lui, a besoin de beaucoup plus d’eau, utilise des pesticides et n’a pas la capacité d’auto-régénération du bambou.

Le tissu de bambou lui-même gagne quelques points supplémentaires : saviez-vous qu’il est encore plus respirant, plus absorbant, plus robuste et plus résistant tout en restant plus doux que le coton ?

Il est possible d’acheter des produits en bambou qui sont 100 % biologiques alors n’hésitez plus avec ce matériau.

Lisez notre article sur une autre fibre d’origine végétale : la laine de chanvre

Retour haut de page